Bientôt 20 ans à votre service !

3526 Dagenais Ouest, suite 110,

Laval (Québec), H7P 1V7

tél.:  450-622-0343

fax.: 450-622-2563

courriel: info.fabreville@ctps.ca

Nous joindre

Assurances

privées

Nous sommes reconnus

Nous acceptons

OSTHÉOPATHIE

Qu'est ce que l'ostéopathie ?

 

L'ostéopathie est une approche thérapeutique non conventionnelle qui repose sur l'idée que des manipulations du système musculo-squelettique, myofascial et viscéral permettent de soulager certains troubles fonctionnels.

 

Basé sur la perception et la précision de la main humaine, l'ostéopathe utilise des techniques crâniennes, structurelles, myofasciales et viscérales.

 

Cette profession de la santé s'appuie sur les bases anatomiques et physiologiques du corps pour aider à restaurer l'équilibre et les mécanismes de la santé.

 

L'ostépathe traite le contenant et le contenu par une approche globlae et holistique !

Historique de l'ostéopathie 

 

Apparue au XIXe siècle (1874), sous l'impulsion du médecin américain Andrew Taylor Still (1828-1917). Celui-ci posa les premiers fondements d'un nouvel art diagnostique et thérapeutique consistant d'une part à examiner et traiter globalement un patient au lieu de traiter seulement sa maladie, d'autre part à tenter de conserver la santé de l'individu en évitant qu'il contracte des maladies.

 

L'ostéopathie propose une approche thérapeutique à visée préventive et curative. Elle se base sur l'idée selon laquelle toute perte de mobilité naturelle des organes les uns par rapport aux autres apparaît au niveau des muscles, des tendons, des viscères, du crâne ou des fascias et cela induit des dysfonctionnements.

La recherche a permis à l'ostéopathie depuis plus de 100 ans

de travailler avec et pour l'expression de la vie dans les tissus.

Quatre grands principes de base

en ostéopathie...

 

La structure gouverne la fonction.

Chaque structure du corps a une fonction physiologique, chaque fonction entretient une certaine structure et la structure gouverne la fonction. Par exemple, le tube digestif est considéré comme structure, la digestion comme fonction et la forme (ondulations, villosités, microvillosités, etc.) de l’intestin permet sa fonction (digestion, rôle dans l’immunité et le système hormonal…). Le squelette, en tant que charpente osseuse, et sa musculature ont une grande importance, en tant que support des autres systèmes et organes dont la mobilité naturelle est nécessaire pour un bon fonctionnement durable des systèmes nerveux, musculaire, circulatoire, respiratoire, etc.

 

Le concept d’unité et d’interrelations entre les différentes parties du corps.

Toutes les parties du corps sont reliées, par la vascularisation, le système nerveux, le tissu conjonctif, le système lymphatique et hormonal, mais aussi de l’être humain dans sa globalité, rassemblant ses aspects physique, émotionnel, mental. L’ostéopathie postule une interrelation entre la structure et la fonction : un organe ne pourrait fonctionner correctement que si sa configuration tridimensionnelle est conforme à ce qu’elle devrait être, et inversement.

 

Le principe d’auto-guérison.

Le corps dispose de nombreux systèmes de réparation, adaptation, défense ou compensation. Ce postulat d'Andrew Taylor Still, créateur de l’ostéopathie, est considéré comme peu scientifique par certains. L’ostéopathe ne ferait que stimuler les facultés d’auto-guérison chez le patient. Les ostéopathes fondent leur réflexion sur les conditions qui ont mis ces moyens en défaut et tentent de lever l’obstacle.

 

Le rôle de l’artère est absolu.

Toute structure somatique non atteinte d’une lésion organique est capable de fonctionner normalement, pour peu que sa vascularisation soit correcte et que l’alimentation ait fourni des nutriments qualitativement et quantitativement suffisants. Cette dernière notion est remplacée par certains par une notion de synergie des trois premières méthodes même si elle est bien dans la philosophie d'origine de Still.

L'outil de l'ostéopathe: ses mains ! 

Quelques exemples de problèmes traités par l'ostéopathe...

 

Voici quelques catégories de lésion où la recherche a démontré que l'ostéopathie peut intervenir efficacement:

 

Différents troubles musculo-squelettiques comme les rachialgies, lombalgies, sciatalgies, cervicalgies, céphalées, système appendiculaire (entorse, épicondylite, syndrome du canal carpien, conflit sous-accromial). Troubles gynéco-obstétriques (douleurs musculosquelettiques chez les femmes enceintes et post-partum). En pédiatrie, l'ostéopathe intervient rapidement chez l'enfant âgé à peine de quelques mois (otite, colique, reflux gastro-oesophagien, torticolis), postopératoire en orthopédie, gériatrie (pneumonie).

 

Des études laissent penser que l’ostéopathie pourrait aussi être profitable pour améliorer la qualité de vie des patients souffrant de fibromyalgie, de dépression, de sclérose en plaque et de trouble fonctionnel digestif.

L'ostéopathe dispose de différentes approches thérapeutiques qu'il adapte aux besoins spécifiques du patient, à ses propres affinités et à ses propres connaissances.

 

En voici quelques-unes:

 

Techniques de mobilisation articulaire passive: technique générale ostéopathique, techniques fonctionnelles directes ou indirectes, etc. ;

 

Techniques de mobilisation articulaire active : technique de Mitchell, etc. ;

 

Techniques de mobilisation articulaire mixte : technique de Sutherland, etc. ;

 

Techniques réflexes : traitements réflexes du tissu conjonctif, points de Knapp, points de Head, points triggers, traitements neuro-musculaires, etc. ;

 

Techniques de mobilisation des structures molles et péri-osseuses : crânien, viscéral, facial, etc. ;

 

Techniques liquidiennes, sans manipulation et concernant toutes les structures du corps ;

 

Techniques psycho-cognitives : empathie, développement de la confiance en soi, positivisme, etc.

Consultez un membre de notre équipe qui, suite une première rencontre (évaluation initiale), pourra mieux vous expliquer comment l'ostéopathie peut vous aider...

 
X

Mot de passe:

Mauvais mot de passe.